Reconversion professionnelle : optez pour les métiers du Commerce et de la Grande Distribution

Deux femmes travaillant derrière un ordinateur
Formation Commentaires (0)

Vous voulez donner une nouvelle orientation à votre carrière ? Comme de nombreux Français touchés de plein fouet par la pandémie de COVID-19 ou la remise en question, vous recherchez un nouvel emploi dans un secteur d’activité attractif. Choisissez le commerce et la grande distribution ! Ce secteur essentiel est idéal pour se reconvertir professionnellement. Avec cet article, faites le plein d’infos pour savoir comment engager votre reconversion professionnelle dans les métiers du commerce et de la grande distribution.

Envisager une reconversion professionnelle dans les métiers du commerce et de la grande distribution

Lassitude, besoin d’élargir ses horizons ou perte d’emploi : les raisons de considérer une reconversion professionnelle sont multiples. Pour nombre de demandeurs d’emploi, changer de métier est d’ailleurs la seule solution pour retrouver un travail rapidement.

Afin de garantir stabilité et sécurité dans son nouvel emploi, il vaut mieux se réorienter vers un secteur d’activité attractif. L’informatique, la banque, la santé, les services à la personne ou le secteur du commerce embauchent régulièrement, dans toute la France, sans être soumis à une activité saisonnière ou très locale.

Le commerce et la grande distribution font ainsi partie des secteurs dynamiques qui recrutent continuellement. Les offres d’emploi sont nombreuses et la variété des métiers du commerce garantit une réorientation de carrière durable et évolutive.

Parmi les métiers du commerce et de la grande distribution, on trouve ainsi :

  • vendeuse ou vendeur conseil ;
  • responsable des ventes ;
  • technico-commercial ;
  • acheteur ;
  • directeur de magasin ;
  • chef de rayon ;
  • hôte ou hôtesse de caisse ;
  • employé commercial ;
  • employé de libre-service….

La grande distribution attire des profils multiples, car ses nombreux métiers font appel à des compétences et qualifications variées. Accueil, vente ou encadrement d’équipe sont de mise si l’on travaille dans un point de vente, mais la connaissance des techniques d’achat ou de logistique est indispensable aux salariés des services administratifs. 

Il est donc possible d’évoluer plusieurs années dans une même enseigne, en changeant de métier régulièrement.

Cependant, est-il possible de se reconvertir dans les métiers du commerce et de la grande distribution sans en posséder les qualifications ? Oui, et c’est d’ailleurs l’un des avantages de ce secteur. Pourtant, face au grand nombre de candidatures que reçoivent directeurs de magasin et chefs de rayon, avoir suivi une formation spécifique est un vrai plus.

Suivre une formation pour optimiser sa reconversion professionnelle

La plupart des grands groupes proposent des formations en interne à leurs nouveaux employés afin de les former à leurs propres méthodes et techniques de vente. De même, ces employeurs favorisent largement la formation continue pour les remises à niveau exigées par les nouvelles réglementations et pour faire évoluer leurs salariés. N’hésitez donc pas à postuler même si vous n’avez pas d’expérience dans le commerce.

Cependant, pour vous distinguer de la concurrence, avoir suivi une formation préparatoire à l’emploi est un atout non négligeable. Les organismes de formation comme IFCDis proposent des modules courts qui permettent en quelques heures d’acquérir les bases des métiers de la vente et du commerce, tels que l’animation d’un rayon, la gestion de caisse ou l’accueil client. Ces formations ont pour but d’augmenter votre employabilité, car les connaissances enseignées sont des compétences pratiques applicables directement sur le terrain. Ces modules sont donc très appréciés des employeurs, surtout des petits commerçants qui n’ont souvent ni le temps ni le budget pour former intensivement leurs employés. De plus, vous n’avez rien à débourser pour suivre un de ces modules en mobilisant vos droits CPF. 

Si vous êtes demandeur d’emploi, sachez que Pôle emploi peut financer votre formation si elle entre dans votre Projet Personnalisé d’Accès à l’Emploi. Dans certains cas, la région peut également prendre en charge votre reconversion. C’est, par exemple, le cas de la région Occitanie, pour les demandeurs d’emploi des départements suivants :

  • Tarn-et-Garonne (82) 
  • Haute-Garonne (31)
  • Gers (32) 
  • Hautes-Pyrénées (65) 
  • Ariège (09) 
  • Tarn (81)

Si c’est votre cas, vous pouvez postuler à une formation pour les demandeurs d’emploi dans notre catalogue et apprendre au plus vite votre nouveau métier grâce à nos modules enseignés à la fois dans notre centre de formation et en entreprise.

Enfin, avez-vous pensé à la franchise pour votre reconversion professionnelle ? C’est la meilleure option si vous préférez ouvrir votre propre commerce. En devenant franchisé, vous entrez dans un réseau d’enseignes calibrées avec l’assurance d’acquérir des méthodes de gestion et des processus éprouvés de la part du franchiseur. Certaines marques acceptent les franchisés en reconversion professionnelle, même s’ils n’ont aucune connaissance des métiers du commerce et de la vente. 

Par leur grande diversité et leur dynamisme, les métiers du commerce et de la grande distribution sont idéaux lorsqu’on cherche à se reconvertir, même sans diplômes d’écoles de commerce. Envisagez une formation de réorientation en ligne ou la franchise pour démarrer au plus vite votre seconde carrière dans ce secteur évolutif et enrichissant.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *