Tout savoir sur la journée type d’un vendeur conseil en magasin

Personnes dans un magasin de vêtement
Métier Commentaires (0)

Le vendeur conseil, également appelé conseiller de vente, est indispensable en magasin. Le métier diffère selon le type de boutique et le secteur d’activité, mais le vendeur doit posséder certaines qualités utiles pour accompagner au mieux ses clients. Découvrez la journée type d’un vendeur conseil ainsi que les compétences nécessaires pour être efficace à ce poste.

Le découpage de la journée type du vendeur conseil

Le métier de vendeur conseil en magasin varie en fonction du secteur d’activité et du type de boutique. Les missions ne seront pas les mêmes en grande surface qu’en magasin de vente spécialisé. Il existe néanmoins des tâches communes au poste de vendeur, quels que soient le magasin concerné et les produits vendus. 

La matinée dans la peau d’un vendeur conseil

Le vendeur conseil peut commencer sa journée avant l’ouverture du magasin ou de la boutique. Il va donc débuter son travail par des tâches qui doivent être effectuées avant l’arrivée des premiers clients. Parmi ces actions, on trouve notamment la réception de la marchandise. Le conseiller de vente doit s’assurer que les produits reçus correspondent bien à la commande effectuée en amont. Il doit ensuite trier les produits et les étiqueter avant de passer à la mise en rayon. Une fois le magasin ouvert, le vendeur a pour rôle principal l’accompagnement de la clientèle. Il doit apporter des informations et une aide pour rassurer et répondre aux besoins des clients. 

La deuxième partie de la journée type d’un vendeur conseil

Après sa pause, le conseiller de vente va axer ses missions sur l’aide apportée aux clients. Il doit être capable d’adapter son discours en fonction de son interlocuteur et de ses attentes. S’il n’est pas sollicité, le vendeur conseil se charge de ranger sa boutique et ses rayons pour proposer un service impeccable aux consommateurs. Le conseiller de vente doit connaître parfaitement ses produits et être en mesure de les présenter aisément à la clientèle. Dans certains cas, il peut également être amené à travailler en caisse.

La fin de journée du conseiller de vente

Lorsque le magasin ferme ses portes, la journée du vendeur conseil n’est pas terminée. Il doit maintenant s’attaquer au rangement de sa boutique ou de ses rayons et faire le ménage. C’est aussi le moment pour lui de vérifier les stocks et d’éventuellement effectuer de nouvelles commandes pour réassortir les rayons. Le conseiller de vente peut aussi relever le chiffre d’affaires de la journée. C’est une donnée importante qui est quotidiennement recueillie et analysée, notamment pour la mise en place d’objectifs.

Les compétences et qualités d’un bon vendeur conseil

Quel que soit le secteur dans lequel il évolue, le vendeur conseil doit présenter certaines compétences et qualités afin de réaliser au mieux son travail. Certains traits de caractère sont propres à chaque personne, mais d’autres s’apprennent avec l’expérience ou grâce à la formation. Avec IFCDis, il est très simple de se former pour devenir vendeur conseil en magasin.

Les qualités humaines du conseiller de vente

En tant qu’interlocuteur principal pour les consommateurs, le vendeur conseil doit posséder quelques qualités humaines indispensables. Parmi elles se trouve le sens du relationnel. Cela implique aussi bien la politesse que la bonne humeur. Le conseiller de vente doit sourire et accueillir ses clients tout au long de la journée, même lorsque la fatigue se fait ressentir. Il doit également faire preuve d’empathie, d’écoute et de patience : c’est en se mettant à la place de ses clients qu’il leur proposera le meilleur service. Le vendeur doit aussi savoir se montrer honnête et ne pas forcer le client à passer à l’achat. Cette éthique jouera en sa faveur et en celle du magasin.

Les compétences techniques

Il serait impossible pour un bon vendeur conseil de travailler efficacement sans avoir certaines compétences techniques. En tant que conseiller, il doit bien entendu maîtriser les différentes techniques de vente mises en place dans son magasin. Il doit également être bien organisé pour ne pas se laisser déborder lorsque de nombreuses obligations se présentent à lui. Le conseiller de vente doit connaître ses produits et services dans les moindres détails pour renseigner au mieux les clients et les aiguiller dans leurs choix. 

Le métier de vendeur conseil en magasin vous intéresse ? IFCDis vous propose une formation à distance pour apprendre cet emploi passionnant.

Vous aimerez peut-être ces articles:


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.